La mort de six nouveau-nés prématurés dans les hôpitaux de la bande de Gaza à cause du manque de médicaments

│Le Club Politique Palestina Libération│ Gaza - PALESTINE.-
Une enquête réalisée par le centre Himâya pour les droits de l’homme, a révélé la mort de six nouveau-nés prématurés dans les hôpitaux de la bande de Gaza à cause du manque de médicaments. Le service pédiatrique du complexe médical Shifa souffre d’une grave pénurie de traitements nécessaires à la survie des prématurés.



Le centre explique que les prématurés meurent dans les hôpitaux de Gaza faute de soins, et met en garde contre les répercussions désastreuses atteintes par le secteur de la santé dans l’enclave avec la pénurie des médicaments nécessaires aux nouveau-nés, et la crise du carburant indispensable au fonctionnement du matériel médical dans les établissements du ministère de la Santé.

Depuis le début de cette crise, six prématurés sont décédés à cause de la pénurie d’un traitement qui aide les nourrissons nés prématurément à respirer correctement en raison de leurs poumons qui ne sont pas encore matures.

Le centre rappelle qu’au moins 10% des prématurés ont besoin de cette injection sans laquelle leur vie est en danger.

Le directeur de Himâya, Nasser Bolbol, s’est dit vivement préoccupé par l’aggravation des crises du secteur sanitaire, et exhorte Mahmoud Abbas à intervenir d’urgence pour y mettre fin. Il appelle également le gouvernement de consensus national à prendre des mesures immédiates pour sauver la vie de dizaines de bébés prématurés en néonatalogie, et à faire pression sur l’occupation israélienne afin qu’elle mette fin au blocus imposé sur l’enclave depuis plus de dix ans
 │Le Club Politique Palestina Libération - L'analyse geopolitique sur la Palestine et Moyen-Orient - El análisis geopolitico sobre la Palestina y Medio Oriente - clubpolitique.palestinaliberation.com│

fr.Palestina Libération